L’importance de la coordination en entreprise

limportance-de-la-coordination-en-entreprise.jpg

Auprès d’une entreprise ou d’une organisation, la coordination constitue la principale clé du management. Elle doit ambitionner à veiller à ce que l’objectif commun se réalise grâce aux efforts du personnel. Dans la plupart des cas, cette coordination en entreprise requiert l’intervention massive d’un coordinateur compétent, dont la principale mission est de favoriser une ambiance d’interactivité entre tous les membres d’un groupe. À noter que de nombreux théoriciens, comme Henri Fayol ? Mary Parker Follett, Herbert Simon et James March, ont mis l’accent sur l’importante place qu’elle occupe au sein d’une organisation ou d’une entreprise.

Les enjeux de la coordination

coordinateur.jpg

La coordination est basée surtout sur la quête permanente de cohérence ou de convergence. Toutefois, dans certains cas, même si le coordinateur adopte des efforts particuliers, le groupe peut encore être soumis à des facteurs donnant lieu à l’éclatement. À cet effet, de nombreux cas peuvent faire leur apparition, comme la différenciation, la spécialisation et la non-intégration. Le personnel chargé de la coordination donc réagir rapidement en adoptant des stratégies efficaces permettant de limiter les effets néfastes de la spécialisation. Il appartient également au coordinateur de cerner les différentes répercussions de la différenciation et d’élaborer des processus ou des facteurs d’intégration.
 

Comment améliorer la coordination entre les personnes ?

strategies-de-coordination.jpg

Différentes méthodes permettent au coordinateur de mener à bien la coordination entre les personnes. Henry Mintzberg a avancé 5 types de stratégies dans le cadre d’amélioration de la coordination au sein d’une entreprise, dont la supervision directe, la standardisation des procédés, la standardisation des résultats l’ajustement mutuel et la standardisation des qualifications. Tout comme Alfred Sloan avec la structure fonctionnelle et la structure divisionnelle, il a aussi mis l’accent sur l’importance des différents types structurels, comme la structure simple, la bureaucratie mécaniste, la structure divisionalisée, la bureaucratie professionnelle et l’adhocratie.